Si le stress est une réaction saine de l’organisme et peut même être recherché comme catalyseur de performance dans certaines situations, notamment dans le domaine professionnel, sa répétition contribue à l’apparition de troubles néfastes pour la santé.

Effets du stress

Les capacités d’adaptation et de résistance au stress varient d’une personne à l’autre et sont modérées par les différences individuelles, telles que le caractère optimiste, le sentiment d’efficacité personnelle, la confiance en soi…

Dès lors, le stress peut se manifester de façon très diverse, allant de troubles légers jusqu’à des pathologies avérées. Ces effets peuvent être :

Maux de tete

  • émotionnels : agressivité, forte anxiété, irritabilité, faible estime de soi, tristesse, découragement, ou encore perte de motivation
  • comportementaux : ses effets se repèrent par des comportements à risques, des rires nerveux, une consommation excessive d’alcool, de cigarettes, d’aliments sucrés…
  • cognitifs : cela se traduit par des capacités de concentration et d’attention amoindries, des doutes pouvant aller jusqu’à une incapacité de prendre la bonne décision.
  • physiologiques : douleurs multiples (mal de dos) troubles du sommeil, asthénie.
  • organisationnels : absentéisme, présentéisme, non-satisfaction au travail allant jusqu’à la perte de sens.

Sophrologie et stress au travail

Au terme de la réglementation, l’employeur a désormais une obligation de résultat quant à la santé de ses collaborateurs.

Pour l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, « Le stress est un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ».

Comment aider ses collaborateurs à se protéger du stress ?

Si une prise en charge médicale est nécessaire pour traiter les symptômes, il est possible d’agir en encourageant ses collaborateurs :

  • à se protéger du stress et apprendre à l’apprivoiser,
  • l’utiliser quand il est nécessaire sans en subir les contre-coups.

Soucieuses de contribuer au bien-être de leurs collaborateurs et de promouvoir la qualité de vie au travail, les entreprises ont de plus en plus recours à des approches psycho-corporelles, au rang desquelles figure la sophrologie.

L’apport de la sophrologie

Grâce à des techniques simples, accessibles à tous, la sophrologie offre des outils efficaces qui permettent d’amortir les impacts du stress, tant physiologique que psychologique et émotionnel. Ils permettent d’agir sur les plans :

sophrologie en entreprise

  • préventif : apprendre à écouter les réactions de son corps pour détecter les signes du stress
  • curatif : apprendre à prendre du recul, lâcher prise et retrouver ses moyens
  • confiance en soi : redécouvrir et développer la confiance en soi de façon pérenne
  • des valeurs et croyances personnelles : questionner son schéma de pensée habituel et s’autoriser, dans un cadre sécurité, à tester de nouvelles façons de pensée et d’être.

Les techniques utilisées, notamment la relaxation dynamique et la respiration, permettent de reprendre conscience de son corps, d’apprendre à écouter son corps et les signaux qu’il nous transmet, de prendre du recul par rapport à la pression, de lâcher prise…

Une pratique régulière des exercices est nécessaire pour stimuler de nouveaux comportements, et ancrer durablement les effets positifs de la sophrologie chez le sujet.