Manager est devenu une équation compliquée au quotidien

Management

« Le manager efficace de demain pratiquera un management bienveillant, adapté à la maturité de chacun de ses collaborateurs »

Jean-Marie Peretti, Tous DRH : les meilleures pratiques de 51 professionnels, 2001.

Dix ans plus tard, le rapport Lachman relatif au Bien-être et à l’efficacité au travail affirme clairement que la santé au travail est un « challenge manégérial » qui « ne s’externalise pas ».

Au fil des années, le manager, promu véritable « courroie de transmission » entre la direction et son équipe, s’est vu conforter dans son rôle stratégique au sein de l’entreprise, puisqu’il se voit investi à la fois d’un rôle de :

  • « porteur de sens », véritable véhicule de la Vision de l’entreprise vers les collaborateurs,
  • baromètre social et économique, toujours prompt à décrypter le climat social et/ou les desiderata des clients.

Plus qu’une fonction, une posture

Assumer ses responsabilités toujours plus étendues, notamment sur le plan humain, suppose des hommes et des femmes qui assurent ces missions au quotidien, d’être pleinement connectés à leurs ressources internes et d’être à même d’exprimer leurs compétences relationnelles.

Au-delà d’une fonction, manager une équipe se révèle être une véritable posture, qui conjugue savoir-faire tout autant que savoir-être et mobilise de nombreuses qualités humaines.

Cohésion d'équipe

Le coaching de managers, pour quoi faire ?

Le processus de coaching vise à créer les conditions pour le manager qui lui offrent la possibilité de trouver et de construire ses propres solutions, en lui permettant :

  • de développer l’état de conscience de soi-même et des autres, notamment de ses propres freins au changement, de ses croyances limitantes, d’identifier ses sentiments rackets
  • de dévoiler son potentiel, en contactant ses ressources profondes, son intelligence émotionnelle et/ou en testant de nouvelles attitudes dans un cadre parfaitement sécurisé,
  • d’avoir une meilleure lecture des différents facteurs qui entrent en jeu dans les situations professionnelles et personnelles, et par conséquent, d’adopter une juste distance dans la prise de décision,

Confiance en soi

  • de transformer non seulement sa façon de faire mais aussi sa façon d’être : assertivité, capacité d’écoute et d’empathie, confiance en soi et meilleure gestion du stress…
  • de travailler sur le bon positionnement à trouver pour faire face aux situations de double contrainte de la loyauté à l’entreprise et de protection de ses collaborateurs : cela concerne tout particulièrement, comme l’explique le sociologue François Dupuy[1], le middle-management, devenu une population exposée aux risques psycho-sociaux.

[1] Lost in Managementla vie quotidienne des entreprises au XXIème siècle, Seuil, 2011.

Le coaching de managers, pour qui ?

Pour tout manager qui a un défi à relever tel que :

  • Prise de poste ou fonction supérieure
  • Gestion de conflit
  • Développement de l’assertivité et des compétences relationnelles
  • Adaptation à une nouvelle culture d’entreprise suite à une fusion/acquisition, à un rachat d’entreprise…
  • Retour gagnant après une expérience d’expatriation, afin d’éviter « le choc culturel inversé »
  • Retour gagnant après un long arrêt maladie.

Quelques exemples d’objectifs

  • M’approprier ou renforcer ma posture de manager
  • Equilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée
  • Mieux communiquer pour renforcer la cohésion d’équipe
  • Développer mes compétences relationnelles
  • Responsabiliser et développer l’autonomie de mes collaborateurs pour me dégager du temps.